Glossaire du BTP

About (Construction) :

Extrémité par laquelle une pièce de charpente, de menuiserie ou de métal est assemblée avec une autre.

Accélérateur (Construction) :

Adjuvant au mortier ou du béton, qui en accélère la prise.

Acrotère (Architecture) : 

Toute espèce d’ornementation placée aux extrémités supérieures des édifices, principalement sur les frontons. Portion supérieure de mur ceinturant une toiture-terrasse.

Adjuvant (Construction) : 

Additif destiné à renforcer les propriétés d’une substance ou à faciliter sa fabrication.

Allège (Architecture) : 

Petit mur construit dans la partie inférieure d’une baie de fenêtre, pour servir de garde-corps et porter l’appui.

Anodisation (Menuiserie) : 

Traitement de surface qui permet de protéger ou de décorer une pièce en aluminium par oxydation anodique.

Appareillage (Architecture) :

Action d’appareiller des pierres, des briques ou des dalles. Motifs formés par les pierres, briques ou dalles et résultant de cette action.

Appui (Maçonnerie) : 

La partie d’une fenêtre, d’une balustrade, etc., sur laquelle on peut s’appuyer.

Arbalétrier (Charpenterie) :

Chacune de deux pièces de bois qui servent à former le comble d’un bâtiment de manière à s’assembler par leur extrémité supérieure dans la pièce de bois verticale qu’on appelle aiguille ou poinçon, et par l’autre extrémité dans la poutre horizontale qu’on nomme entrait.

Architectonique (Architecture) :

Art de la construction systématique, construction ainsi structurée.

Ardoise (Couvertures) :

Petite planche constituée par cette roche qui sert à écrire, généralement avec une craie.

Arêtier (Architecture) :

Pièce de charpente qui forme l’angle saillant ou l’arête de la croupe d’un toit, d’un pavillon ou de toute autre espèce de comble.

Armature (Construction) :

Ensemble des pièces de bois ou de métal qui servent à maintenir les parties d’un ouvrage, en construction ou achevé.

Assainissement (Construction) :

Structure d’évacuation des eaux usées.

Bacula (Maçonnerie) :

Lattis (Ouvrage fait en lattes) de plafond destiné à être enduit de plâtre.

Bardage (Architecture) :

Revêtement de façade composé de pièces de bois ou autres pièces manufacturées, fixées sur une ossature, elle-même accrochée directement sur le mur.

Bardeau (Couvertures) :

Petite planche mince et courte, employée dans les constructions, surtout pour couvrir les maisons

Barre à mine (Maçonnerie) :

Outil de terrassier cylindrique en acier d’environ deux mètres de longueur et 50 millimètres de diamètre, relativement pointu aux extrémités et servant à forer des trous de mine.

Bastaing (Menuiserie) :

Solive de sapin, de la dimension de 0,065 m sur 0,17m, qui n’entre pas dans la charpente, mais qui sert à porter les planchers.

Béton armé (Construction) :

Matériau de construction constitué d’une armature métallique incorporée dans une masse de béton, de ciment.

Bétonnière (Construction) :

Machine utilisée pour fabriquer le béton qui comprend une cuve tournante pour le malaxer.

Bonde (Plomberie) :

Pièce en métal à l’orifice des lavabos ou des éviers.

Bordure (Construction) :

Rang de gros pavés qui terminent et retiennent chacun des deux côtés d’une chaussée.

Bornier (Électricité) :

Groupe de bornes isolées électriquement entre elles, et isolées de leur support.

Brasage (Métallurgie) :

Action de fixer ensemble deux pièces métalliques à l’aide d’un métal d’apport à une température inférieure au point de fusion du métal constituant les pièces.

Butoir (Menuiserie) :

Objet contre lequel vient buter une porte ou une machine mobile ou une partie de cette machine.

Calorifuge (Plomberie) :

Isolant thermique.

Carreau (Maçonnerie) :

Dalle de plâtre ou de béton cellulaire destinée à la construction des cloisons.

Chaînage (Architecture) :

Appareil intérieur, de bois ou de fer, qui soutient une construction en maçonnerie.

Chanfrein (Menuiserie) :

Petite surface que l’on forme en abattant l’arête d’une pierre ou d’une pièce de bois ou de métal.

Chanlatte (Couverture) :

Chevron, madrier refendu.

Chape (Maçonnerie) :

Couche de mortier que l’on étale avant de poser le pavé.

Chapiteau (Architecture) :

Partie du haut de la colonne, sur laquelle est posée la frise, et qui repose sur le fût.

Charpente (Charpenterie) :

Assemblage de pièces de bois servant à une construction ou en faisant partie.

Chatière (Construction) :

Ouverture qu’on pratique aux portes ou aux toits des greniers en guise d’aération, ou ailleurs, pour laisser passer les chats.

Chaume (Architecture) :

Paille qui couvre certaines maisons de village, certaines habitations de paysans, certains hangars.

Chevêtre (Charpenterie) :

Pièce de bois ou de métal dans laquelle on emboîte les soliveaux d’un plancher ou fermant la trémie d’un escalier.

Chevron (Charpenterie) :

Pièce de bois inclinée qui sert à la couverture d’une maison et qui soutient les liteaux ou les voliges.

Chien-assis (Architecture) :

Lucarne ou fenêtre dont les cotés sont maçonnés et la face verticale rectangulaire.

Cloison (Maçonnerie) :

Espèce de petit mur peu épais servant à la distribution d’un appartement ou d’un bâtiment quelconque.

Closoir (Couvertures) :

Produit utilisé en toiture pour réaliser l’étanchéité du faitage ou de l’arêtier, et qui se présente en rouleau à dérouler sur les surfaces concernées.

Clôture (Architecture) :

Enceinte qui peut être constituée de murs, de haies, de barrières, etc.

Coffrage (Construction) :

Enceinte provisoire destinée à contenir un matériau de construction en attendant qu’il durcisse.

Comble (Architecture) :

Ouvrage constitué de la charpente et de la couverture qui sert à couvrir un bâtiment.

Contre-latte (Couvertures) :

Latte qu’on pose perpendiculairement entre deux chevrons et qui est plus longue et plus épaisse que les lattes ordinaires.

Contreventement (Construction) :

Élément oblique destiné à assurer l’équilibre de l’ensemble des pièces composant une charpente, et en particulier à lutter contre la poussée du vent sur la toiture.

Corniche (Architecture) :

Ornement composé de moulures en saillie l’une au-dessus de l’autre.

Cornière (Couverture) :

Canal de tuiles ou de plomb qui est à la jointure de deux pentes de toit et qui en reçoit les eaux.

Coyau (Charpenterie) :

Élément de charpente fixé en partie basse d’un chevron et le prolongeant sur la saillie de l’entablement afin de rejeter les eaux de pluie loin de la maçonnerie, il peut être droit ou en queue de vache. Le coyau a pour effet d’adoucir la pente du versant du toit au niveau de l’égout.

Crémone (Menuiserie) :

Ferrure qui va du haut en bas du châssis d’une fenêtre et sert à la fermer et à l’ouvrir au moyen d’une poignée.

Croisillon (Maçonnerie) :

Petite pièce de bois ou de plastique en forme de croix, utilisée pour laisser un interstice entre les dalles lors de la pose d’un carrelage.

Détendeur (Plomberie) :

Appareil qui abaisse la pression d’un gaz et régule la pression de sortie.

Disqueuse (Construction) :

Machine à meuler, équipée d’un moteur électrique faisant tourner un disque abrasif.

Dormant (Menuiserie) :

Châssis fixe et immobile auquel tient et dans lequel vient s’emboîter une porte ou le châssis mobile d’une croisée.

Double vitrage (Menuiserie) :

Paroi vitrée constituée de deux vitres séparées par une couche de gaz isolante, phoniquement et thermiquement.

Doublis (Couvertures) :

Double rang de tuiles à l’égout d’un toit et le long duquel court la gouttière.

Echiffre (Architecture) :

Mur rampant sur lequel portent les marches et la rampe d’un escalier.

Efflorescence (Construction) :

Couche de salpêtre ou de calcaire qui se forme sur les murs ou sur le sol.

Embarrure (Maçonnerie) :

Mortier de scellement du côté des faîtières de la couverture du toit.

Embrasure (Menuiserie) :

Ouverture pratiquée dans l’épaisseur des murs d’une maison, d’un appartement, pour y placer une porte, une fenêtre.

Enduit (Maçonnerie) :

Couche de chaux, de plâtre, de ciment, ou de quelque autre matière semblable, que l’on applique sur les murailles.

Entablement (Architecture) :

Dernier rang de pierres qui est au haut d’un bâtiment, et sur lequel pose la charpente de la toiture.

Etai (Construction) :

Pièce de bois ou de fer utilisée pour soutenir une construction qui menace de s’écrouler, ou qui est en travaux.

Entrevous (Charpenterie & Maçonnerie) :

Intervalle d’une solive à l’autre dans un plancher.

Entrait (Charpenterie) :

Poutre transversale qui porte, dans une ferme de comble, les arbalétriers et le poinçon.

Epaufrure (Architecture) :

Défaut de surface dû à un choc ou à des intempéries sur le parement ou l’arête d’un élément de béton durci ou d’un bloc de pierre, dans une construction.

Faîtage (Couvertures) :

Ouvrage qui permet de joindre les deux versants d’une toiture. Il doit assurer l’étanchéité de la couverture d’un bâtiment, ainsi que sa solidité.

Faîtière (Charpenterie) :

Tuile creuse qui sert à recouvrir le faîte d’un toit ou d’un mur.

Faux plancher (Architecture) :

Sol posé au-dessus du principal, masquant tout ou partie de celui-ci, pour diminuer la hauteur d’une pièce ou dans un but d’améliorations esthétiques, thermiques, acoustiques, ou de faire passer des câbles.

Faux plafond (Architecture) :

Plafond posé au-dessous du plafond principal, masquant tout ou partie de celui-ci, pour diminuer la hauteur d’une pièce ou dans un but d’améliorations esthétiques, thermiques, acoustiques.

Ferme (Architecture) :

Assemblage de pièces destinées à supporter le faîtage, les pannes et les chevrons d’un comble.

Foret (Construction) :

Instrument de fer ou d’acier dont on se sert pour faire des trous dans le métal, dans le bois, etc.

Garde-corps (Architecture) :

Barrière destinée à empêcher de tomber, garde-fou (balcon, pont, terrasse, etc.)

Fraise (Construction) :

Outil de coupe en mécanique générale utilisé pour usiner un objet.

Génoise (Architecture) :

Fermeture d’avant-toit ou corniche formée d’un ou plusieurs rangs de tuiles-canal posées en encorbellement pour permettre la ventilation sous toiture.

Giron (Architecture) :

Profondeur de la marche d’un escalier mesurée au niveau de la ligne de foulée, le lieu où l’on pose le pied, par assimilation de la coupe oblique d’une marche d’escalier avec le giron du blason.

Gond (Menuiserie) :

Morceau de fer coudé et généralement rond par la partie d’en haut, sur lequel s’emboîtent en tournant les pentures du battant d’une porte, d’un volet, d’une persienne, etc.

Gouttière (Architecture) :

Petit canal placé au bord des toits et par où les eaux de pluie s’écoulent.

Grillage (Architecture) :

Assemblage de pièces de charpente croisées destinées à soutenir des fondations dans un terrain humide ou meuble.

Hotte (Construction) :

Appareil électromécanique servant à aspirer les vapeurs de cuisson dans une cuisine.

Huisserie (Menuiserie) :

Assemblage de pièces de bois qui forment la baie, l’ouverture d’une porte.

Hydrofuge (Construction) :

Substance, produit qui rend un objet imperméable.

Ignifuge (Construction) :

Substance, produit qui rend un objet ininflammable.

Isolation thermique (Construction) :

Ensemble des techniques mises en œuvre pour limiter les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid.

Isolation phonique (Construction) :

Ensemble des techniques mises en œuvre pour limiter la propagation du bruit.

Jambage (Maçonnerie) :

Élément vertical qui assure l’étanchéité en partie latérale entre le mur et l’ouverture (exemple : cheminée, linteau d’une porte, etc.).

Jet d’eau (Architecture) (Menuiserie) :

Pièce rapportée ou non sur la traverse des châssis de portes et fenêtres, pour rejeter l’eau vers l’extérieur.

Joint (Plomberie) :

Partie reliant deux tuyaux ou conduites. Par extension, nom de la pièce permettant d’assurer l’étanchéité entre deux tuyaux ou deux conduites.

Jouée (Architecture) :

Paroi latérale d’une lucarne.

Laine minérale (Construction) :

Matériau vitreux, de fibres minérales, se présentant comme un matelas de fibres enchevêtrées et utilisé comme isolant thermique ou acoustique dans l’habitat.

Laine de verre (Construction) :

Matériau de consistance laineuse obtenu par fusion à partir de sable et de verre recyclé, utilisé comme isolant thermique .

Laine de roche (Construction) :

Matériau obtenu à partir du basalte, utilisé comme isolant thermique, isolant phonique ou absorbant acoustique, ou pour la protection contre l’incendie.

Laitance (Construction) :

Mélange liquide d’eau, de ciment et de fines qui tend à remonter à la surface du béton lors de la prise et qui, après durcissement, forme une pellicule blanchâtre de faible résistance à la surface du béton.

Lambourde (Menuiserie) :

Pièce de bois de charpente qui sert à soutenir un parquet ou les lames d’un plancher.

Lame (Menuiserie) :

Planchette de bois mince.

Lasure (Construction) :

Enduit pour matériaux poreux comme le bois ou les bétons, non générateur de film à la différence des vernis et des peintures, qui contiennent des liants, qui créent en séchant une structure homogène à travers ou sur le matériau traité.

Lattis (Menuiserie) :

Ouvrage fait en lattes.

Lauze (Construction) :

Sorte de pierre plate, de schiste, de calcaire, de basalte ou de gneiss utilisée pour les toitures des maisons ou le dallage des sols.

Linteau (Architecture) :

Pièce de construction qui se met en travers au-dessus de l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre pour soutenir la maçonnerie.

Listel (Architecture) :

Petite moulure carrée et unie qui surmonte ou qui accompagne une autre moulure plus grande, ou qui sépare les cannelures d’une colonne, d’un pilastre.

Liteau (Construction) (Couverture) :

Baguette de bois sur laquelle est fixé un revêtement rigide.

Margelle (Construction) :

Rebord d’un puits, d’un bassin, d’une piscine.

Mandrin (Construction) :

Partie d’une machine-outil enserrant un objet destiné à être mis en rotation.

Manomètre (Plomberie) :

Instrument qui sert à mesurer la pression des gaz ou des vapeurs.

Mansarde (Architecture) :

Fenêtre pratiquée dans la partie presque verticale d’un comble brisé.

Marquise (Architecture) :

Auvent vitré protégeant une porte, une fenêtre.

Meuleuse (Construction) :

Outil électrique ou pneumatique entraînant en rotation une meule ou un disque pour couper, ébavurer, meuler ou surfacer.

Mezzanine (Architecture) :

Plancher intermédiaire n’occupant pas toute la surface de la pièce qu’il surplombe.

Mitigeur (Plomberie) :

Robinet permettant le dosage préalable de l’eau chaude et de l’eau froide à l’aide d’un seul levier pivotable.

Mortaise (Menuiserie) :

Entaille, généralement de section rectangulaire, pratiquée dans une pièce de bois ou de métal pour y recevoir le tenon d’une autre pièce quand on veut les assembler.

Mortier (Maçonnerie) :

Mélange pâteux, destiné à durcir, d’un liant et d’agrégats, servant à lier et sceller les pierres, les parpaings ou les briques d’une construction.

Mortier bâtard (Maçonnerie) :

Mortier de ciment et de chaux hydraulique (10 à 15 %).

Noue (Couvertures) :

Endroit où se rencontrent les surfaces inclinées de deux combles.

Nuancier (Peinture) :

Palette présentant les nuances d’un produit coloré.

Oculus (Menuiserie) :

Ouverture ovale ou ronde pratiquée dans un mur ou une coupole.

Œil-de-bœuf (Architecture) :

Baie ronde ou ovale, disposée sur un mur ou, souvent, sur comble et constituant une lucarne ou une fenêtre d’attique.

Ossature (Architecture) :

Charpente, ensemble des parties solides qui tiennent un tout.

Panne (Charpenterie) :

Pièce de bois de section importante, placée horizontalement sur les arbalétriers, les pignons ou les murs de refend, pour porter les chevrons.

Parclose (Menuiserie) :

Petite baguette en bois, un profilé métallique ou en PVC servant à maintenir le vitrage dans les feuillures d’un châssis.

Parpaing (Maçonnerie) :

Pierre, moellon, brique, bloc de béton, etc. qui tient toute l’épaisseur d’un mur et qui a deux faces en parements, l’un en dehors, l’autre en dedans.

Pavé (Construction) :

Bloc, généralement cubique et fait de pierre dure (basalte, granit, grès, porphyre…), spécialement taillé pour confectionner une chaussée de route, de rue, ou d’un sol quelconque.

Pavé autobloquant (Construction) :

Pavé, généralement en béton, et dont la forme particulière (en H, en CK, en cross, en tulipe, etc.) ou les dimensions, permettent un emboîtement des éléments les uns dans les autres.

Pêne (Menuiserie) :

Partie d’une serrure qu’on fait aller et venir avec la clef et qui entre dans la gâche de manière à fermer la porte à laquelle est adaptée la serrure.

Penture (Menuiserie) :

Bande de fer clouée ou rivée transversalement sur une porte ou une fenêtre pour la soutenir sur le gond.

Persienne (Menuiserie) :

Chacun des deux volets de bois ou de fer, faits de lames horizontales disposées en abat-jour, et placés à l’extérieur des fenêtres pour arrêter les rayons directs du soleil, en laissant passer l’air.

Pignon (Architecture) :

Partie supérieure d’un mur qui se termine en pointe et dont le sommet porte le bout du faîtage d’un comble à deux pentes.

Pilotis (Construction) :

Système de fondation par pieux foncés et recepés portant radier, appelés pilots, en terrain meuble et aquifère.

Plafond (Architecture) :

Surface qui forme, dans une construction, la partie supérieure d’un lieu couvert ; constitué de de plâtre ou de menuiserie, quelquefois ornée de peintures, il forme le haut d’une salle, d’une chambre, etc.

Plenum (Architecture) :

Partie d’une pièce située au-dessus du faux plafond ou au-dessous du faux plancher, assurant la distribution de la ventilation ou de la climatisation.

Plinthe (Architecture) :

Bande ou saillie plate qui court au pied d’un bâtiment, au bas d’un mur d’appartement, d’un lambris.

Portail (Construction) :

Porte d’entrée d’un terrain.

Poutre (Construction) :

Pièce de bois de forme allongée, servant dans les constructions à supporter une charpente ou un parquet.

Polystyrène expansé (Construction) :

Mousse blanche et compacte, constituée de polystyrène, utilisée le plus souvent comme isolant thermique et comme emballage.

Portée (Architecture) :

Longueur libre d’une pierre, d’une pièce de bois, etc., placée horizontalement dans une construction, et soutenue par un ou plusieurs points d’appui.

Profilé (Construction) :

Barre, tube ou poutre ayant un profil complexe, par opposition aux éléments de forme simple (de section circulaire, carrée, rectangulaire), par exemple cornière, profilé en T, fer U (profilé en U, UAP, UPN), fer I ou H (poutrelle H, IPN, IAP).

Pureau (Couvertures) :

Partie d’une tuile ou d’une ardoise qui n’est pas recouverte par la tuile ou l’ardoise supérieure.

Queue-de-vache (Architecture) :

Saillie de toit qui se trouve à l’égout d’un pan de couverture pour protéger les façades et toutes les saillies qu’elles comportent.

Ragréage (Maçonnerie) :

Enduisage, partiel ou non, destiné à obturer les cavités du support et à en niveler la surface.

Rampant (Architecture) :

Qualifie la surface inclinée d’une construction.

Réfractaire (Maçonnerie) :

Céramique ou minéral qui résiste aux fortes températures.

Régalage (Construction) :

Action consistant à aplanir un terrain de façon à lui donner une surface régulière, dénuée de creux, d’irrégularités, de flaches.

Regard (Architecture) (Maçonnerie) :

Ouverture maçonnée, souvent dans le sol, pratiquée pour faciliter la visite d’un aqueduc, d’un conduit, d’une canalisation, etc.

Rive (Couvertures) :

Extrémité du toit sur un pignon (ex: tuile de rive).

Saignée (Électricité) :

Entaille profonde de faible épaisseur. En électricité domestique, la saignée est une petite rigole qui est creusée dans un mur et plafond pour cacher des circuits électriques. Les câbles électriques passent dans une gaine normalisée en matière plastique.

Semelle (Charpenterie) :

Pièce de bois couchée horizontalement sous le pied d’un étai, ou servant d’entrait dans un comble.

Serre-joint (Maçonnerie) :

Outil utilisé dans le travail du bois et servant à tenir réunies des pièces destinées à être assemblées.

Siphon (Plomberie) :

Tube recourbé en forme de S horizontal, placé sur les conduites d’évacuation des installations sanitaires, de façon à empêcher la remontée des mauvaises odeurs.

Solin (Couvertures) :

Enduit de plâtre qu’on applique le long d’un pignon, pour y joindre et retenir les premières tuiles.

Solive (Couvertures) :

Pièce de charpente qui sert à soutenir les planchers et qui porte sur les murs ou sur les poutres.

Soubassement (Architecture) :

Partie inférieure d’une construction sur laquelle porte l’édifice et qui porte elle-même sur les fondations.

Stratifié (Construction) :

Qualifie un panneau de particules en bois revêtu de 5 à 7 feuilles de finitions collées selon les fabricants.

Stuc (Architecture) :

Enduit à base de marbre blanc pulvérisé, mêlé avec de la chaux et de la craie, dont on fait des ornements d’architecture et qu’on emploie aussi pour imiter le marbre.

Taloche (Maçonnerie) :

Outil formant une plaque de bois ou de plastique et utilisé pour déposer un peu de matière et lisser le mortier lors des travaux de finitions.

Tasseau (Menuiserie) :

Petit morceau de bois qui sert à soutenir l’extrémité d’une tablette.

Tesselle (Maçonnerie) :

Fragment de pierre, de terre cuite, ou de marbre employé dans les mosaïques de pavement.

Thermostat (Architecture) :

Dispositif dont la fonction est de maintenir la température d’une enceinte, d’une pièce ou d’un appareil dans une plage déterminée, voire à une valeur constante.

Tomette (Architecture) :

Briquette plate utilisée pour le revêtement des sols, plutôt hexagonale et de couleur rouge, voire rouge vif, provenant du sud de la France.

Torchis (Architecture) :

Matériau constitué par un mélange de terre grasse argileuse, de chaux et de fibres végétales et éventuellement animales, notamment poils de vache, qui est utilisé pour lier les pierres d’un mur ou pour former le hourdis d’une construction en colombage.

Toron (Construction) :

Assemblage de plusieurs fils de caret tournés ensemble, qui font partie d’une corde, d’un câble.

Tout-venant (Architecture) (Maçonnerie) :

Extrait brut de la carrière ou mélange de sable et de graviers provenant de déblais triés dont la grosseur normalisée est de 0-100, soit dont les éléments qui le composent ont une granulométrie comprise entre 0 et 100 millimètres.

Tranchis (Construction) :

Rang de tuiles ou d’ardoises, coupées de manière à s’appuyer dans l’angle d’une noue ou le long d’une jouée de lucarne.

Traverse (Architecture) :

Pièce qu’on met en travers de certains ouvrages pour les assembler, pour les affermir.

Truelle (Maçonnerie) :

Outil dont les maçons et plâtriers se servent pour manipuler le plâtre ou le mortier et qui est formé d’une lame triangulaire de métal au bout arrondi ou carré et dont le manche recourbé est garni d’une poignée généralement en bois.

Va-et-vient (Électricité) :

Montage à deux commutateurs permettant d’allumer et d’éteindre des lampes soit avec l’un, soit avec l’autre.

Vide sanitaire (Architecture) :

Espace situé entre le sol et le premier plancher d’un bâtiment.

Volige (Couvertures) :

Planche mince de bois de sapin ou d’autre bois blanc, sur laquelle les couvreurs fixent les ardoises.

INTERVENTIONS SUR PARIS & RÉGION PARISIENNE
Ravalement Paris 1er | Rénovation appartement 2eme | Travaux Paris 3eme | Plombier Paris 4eme | Ouverture porte Paris 5eme | Blindage porte 6eme | Rénovation commerce Paris 7eme| Pose double vitrage Paris 8eme | Ravalement façade Paris 9eme | Pose ascenseur Paris 10eme | Réfection devanture Paris 11eme | Rénovation appartement Paris 12eme | Plomberie électricité 13eme | Pose IPN Paris 14eme | Ravalement façade Paris 15eme | Rénovation appartement Paris 16eme| Réfection toiture 17eme | Ouverture de porte Paris 18eme | Devis travaux Paris 19eme | Dépannage électricien Paris 20eme